Bienvenue

300-millions-euros-que-PME-franchissent-cap-numerique-F

La révolution numérique

bouleverse les industries de la culture et de l'information. Pour le meilleur ou pour le pire? Il est trop tôt pour le dire. Mais en tout cas, cette nouvelle donne implique des régulations plus adaptées.

La révolution numérique est en train de transformer de fond en comble les industries de la culture et de l'information.
Si la musique au format numérique ne représente en France que 16% des recettes du secteur (contre 40% aux Etats-Unis), les ventes de CD ont déjà été divisées par 2,5 depuis 2002.
Le cinéma, de son côté, doit faire face au développement de la vidéo à la demande: celle-ci ne totalisait encore qu'un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros en 2008, mais avec une perspective de croissance de plus de 50% en 2009.


La réalité augmentée désigne les systèmes inform

atiues qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 2D ou 3D 

navigateur-3d-en-realite-augmentee-pour-lg

À la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Elle désigne les différentes méthodes qui permettent d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images. Elle s'applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d'image virtuelle aux images réelles) qu'aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives. Ces applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines, tels que les jeux vidéo, l'éducation par le jeu, les chasses au trésor virtuelles, le cinéma et la télévision (post-production, studios virtuels, retransmissions sportives...), les industries (conception, design, maintenance, assemblage, pilotage, robotique et télérobotique, implantation, étude d'impact...etc.) ou le médical.

La technologie insère des images de synthèse sur les images du monde réel grâce à l'appareil photo d'un téléphone portable ou à des lunettes vidéo spéciales. De petites caméras situées au milieu et à l'extérieur de chaque verre envoient des images vidéo en continu à deux écrans à cristaux liquides sur la face interne des lunettes par l'intermédiaire d'un processeur mobile. Une fois reliées à un smartphone ou à un ordinateur, les lunettes combinent les données informatiques avec ce qui est filmé en direct, créant un champ de vision stéréoscopique unique sur l'écran LCD, où les images de synthèse fusionnent avec celles du monde réel.


Les lunettes à réalité augmentée

La réalité augmentée est la superposition de la réalité et d'éléments (sons, images 2D, 3D, vidéos, etc.) calculés par un système informatique en temps réel. Souvent, elle désigne les différentes méthodes qui permettent d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images. Elle s'applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d'image virtuelle aux images réelles) qu'aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives. Ces applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines, tels que les jeux vidéo, l'éducation par le jeu, les chasses au trésor virtuelles, le cinéma et la télévision (post-production, studios virtuels, retransmissions sportives...), les industries (conception, design, maintenance, assemblage, pilotage, robotique et télérobotique, implantation, étude d'impact...etc.) ou le champ médical.